• Ingrédients :

    6 pommes Reinette
    4 tranches de pain brioché
    50 g de beurre
    50 g de sucre roux
    1 c à c de cannelle
    4 c à s de rhum
    40 g de noix de pécan
    Glace aux noix de pécan

    Préparation :

    - Dans une poêle, faites fondre le beurre, ajoutez le sucre, la cannelle et les pommes coupées en quartier. Laissez dorer et caraméliser.
    - Ajoutez le rhum et les noix de pécan, faites cuire pendant 2 min.
    - Dans des assiettes, dressez une tranche de pain brioché grillé, ajoutez les pommes et les jus de cuisson. Servez avec une boule de glace.

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Ingrédients:

    • 1 pâte feuilletée
    • 5 grosses et belles pommes rouges
    • 2 cuillères à soupe miel liquide (x 2)
    • 2 cuillères à soupe de cassonade (x 2)
    • 25 g de beurre demi-sel

    Préparation:

    Peler toutes les pommes puis en couper 3 en petits carrés. Couper les 2 autres en fins quartiers (pour les mettre sur le dessus). Allumer votre four à 200°C.

    Mettre le beurre dans une poêle, ajouter les pommes coupés en carré. Faire cuire 2-3 minutes en mélangeant souvent et en ajoutant en même temps la cassonade en la saupoudrant sur les pommes. Elles vont alors prendre une couleur dorée. Ajouter le miel. Les laisser fondre en mettant un couvercle pendant 5 minutes dessus.

    Une fois fondues, enlever les pommes de la poêle. Garder la poêle sans la laver. Mettre dans un saladier et les écraser pour faire la compote du fond de tarte. Réserver.

    Ajouter un peu de beurre demi-sel dans la poêle. Y placer délicatement les quartiers fins des 2 pommes. Saupoudrez des 2 cuillères à soupe de cassonade puis de miel. Laisser cuire 5 minutes en mélangeant délicatement jusqu'à ce que les pommes deviennent dorées et caramélisent (ne pas hésiter à ajouter du beurre).

    Mettre la pâte feuilletée dans un moule à tarte. La piquer avec une fourchette. Mettre la compote dessus. Ajouter les quartiers de pommes disposés comme sur la photo. Replier les bords de la tarte autour.

    Mettre au four pendant 15 minutes tout en surveillant que cela ne brûle pas.

     


    votre commentaire
  • Ingrédients:

    8 gros champignons de Paris
    1 steak haché de veau
    1 belle saucisse de Toulouse
    1/2 oignon émincé
    12 pruneaux
    12 châtaignes (bocal)
    1 tranche de pain de mie
    50g de ait
    2cl de Calvados
    20g de beurre
    Sel, poivre, huile d'olive, un peu de salade

    Préparation:

    Laver et équeuter les champignons, concasser les queues. Tailler les pruneaux en morceaux.
    Faire suer l'oignon, l'émincer avec le beurre et un trait d'huile d'olive (2 min).
    Ajouter les pruneaux et les châtaignes (2 min) puis déglacer au Calvados.
    Incorporer les queues de champignons concassées (3 min) et laisser mijoter.
    Préchauffer le four à 200 °C.
    Tremper la tranche de pain de mie dans le lait. Ajouter le steak de veau, la saucisse dépouillée à l'oignon (2 min).
    Malaxer, rectifier l'assaisonnement et garnir vos champignons assaisonnés au préalable.
    Cuire dans un plat allant au four environ 20 minutes.
    Dresser deux champignons par personne avec une petite poignée de salade. Tracer un filet d'huile d'olive au fond du plat et arroser le tout.


    votre commentaire
  • Ingrédients:

     - 375g de chocolat noir
    - 60g de cacao en poudre
    - 300g de beurre
    - 12 œufs
    - 450g de sucre
    - 1 café
    - 1 sorbet au choix

    Préparation:

    Mettre le chocolat et le beurre au bain marie pendant une demi-heure.

    Beurrer les moules à soufflé, en mettre bien partout, puis sucrer légèrement.

    Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige et ajouter le sucre afin de faire un appareil bien meringué.

    Mettre le chocolat et le beurre fondu dans les jaunes ainsi que le café froid. Remuer délicatement. Incorporer les blancs en neige en deux fois. Mélanger doucement avec un fouet en allant bien chercher le chocolat au fond.

    Mettre la préparation dans des moules avant de laisser reposer au frais pendant deux à trois heures. Laisser au four pendant 10 minutes à 200°.

    Servir avec un sorbet au choix. Moi j'aime biencitron vert.


    votre commentaire
  • Ingrédients:

    • Pâte :
    • 100 g de farine T45
    • 1 jaune d’oeuf
    • 1 pincée de sel fin
    • 2 cuillères à soupe d'huile neutre (pépins de raisin, tournesol, arachide)
    • environ 4-5 cuillères à soupe d'eau tiède
    • Garniture :
    • 4-5 pommes moyennes (une variété ferme et peu aqueuse)
    • le jus d'1/2 citron
    • 30 g de raisins secs (facultatif)
    • 1/4 cuillère à café de cannelle
    • 4 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
    • 2 cuillères à soupe de chapelure
    • 40 g de beurre

    Préparation:

    1La pâte (strudelteig). C'est ce qui effraie le plus, et pourtant, ce n'est pas du tout compliqué. Il y a deux écoles : avec et sans jaune d’œuf. Je préfère avec, mais vous pouvez très bien vous en passer, vous aurez sans doute besoin d'un peu plus d'eau.
    Mélangez du bout des doigts la farine, le sel, le jaune d’œuf et 1 cs d'huile. Mouillez avec l'eau tiède, que vous ajouterez cuillerée par cuillerée en pétrissant avec vos mains. Il faut obtenir une pâte souple et élastique, mais pas collante. Elle doit former une boule et si vous la posez dans un plat, elle doit se décoller sans peine. Si la pâte est trop humide et collante, rajoutez un peu de farine. Une fois la bonne consistance obtenue, badigeonnez votre boule de pâte avec le reste d'huile, de façon à éviter qu'elle ne sèche. Laissez reposer à température ambiante pendant 30 minutes.

    2Pendant ce temps, épluchez et évidez les pommes, découpez-les en fines lamelles. Mélangez les pommes, le jus de citron, la cannelle, les raisins secs, 3 cs de sucre (réservez la 4e pour la finition) dans un grand saladier ou une jatte.

    Apfelstrudel comme à Vienne : Etape 33Dans une poêle, faire revenir la chapelure dans 20g de beurre, à feu très doux, le temps que la chapelure absorbe toute la matière grasse. Versez sur le contenu de la poêle sur les pommes et mélangez de façon à les enrober uniformément. La chapelure ainsi revenue au beurre a pour fonction d'absorber l'excédent d'eau lors de la cuisson du strudel et de rendre la compotée plus goûteuse. Préchauffez le four à 180°c.

    Apfelstrudel comme à Vienne : Etape 44Abaissez la pâte : le moment-clé. Disposez un grand torchon propre sur votre plan de travail. Farinez-le légèrement. Aplatissez la pâte avec la paume de la main, puis abaissez-la au rouleau en forme de rectangle, sur 1 mm d'épaisseur environ. Si votre pâte a la bonne consistance, elle s'étalera sans difficulté. Prenez alors la pâte comme s'il s'agissait d'un linge et affinez-la en tirant doucement dessus, en partant du centre et en faisant glisser vos mains vers l'extérieur. Attention à ne pas trop tirer sinon vous aurez des trous... La règle d'or de la bonne cuisinière, en Autriche, et de n'avoir aucun trou dans son strudelteig. Vous devez obtenir une pâte si fine qu'elle en est transparente lorsque vous la reposez sur le torchon. Avec les doigts, tirez légèrement sur les bords, qui seront normalement plus épais que le centre de la pâte. Rectifiez la forme obtenue si nécessaire, de façon à avoir un joli rectangle.

    Apfelstrudel comme à Vienne : Etape 55Disposez le mélange pommes-raisins-sucre-chapelure sur le rectangle, en laissant au moins 3-4 cm de marge sur les bords de la pâte.
    Roulez le strudel : rien de plus facile. On prend le torchon par les pointes qui se trouvent devant soi, et on relève doucement ce torchon, ce qui va avoir pour effet de faire rouler le strudel sur lui-même. Soudez bien les côtés et découpez l'excédent de pâte.

    Apfelstrudel comme à Vienne : Etape 66En vous aidant du torchon toujours, déposez le strudel sur une plaque à pâtisserie garnie de papier cuisson, en le faisant rouler sur lui-même, et en veillant à ce que la "couture" se trouve en dessous. Badigeonnez la pâte avec les 20g de beurre restant, que vous aurez fait fondre. Saupoudrez du reste de cassonade et enfournez pour 40 minutes environ. Le strudel doit légèrement colorer sur le dessus.

    Pour finir... Laissez refroidir et dégustez, tiède ou à température ambiante. Évitez de conserver le strudel au réfrigérateur, la pâte ramollirait. De même, ne le faites pas tiédir au micro-ondes si vous aimez le déguster chaud. Accompagnez d'un peu de crème fouettée, ou si vous aimez, de crème anglaise.

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Ingrédients:

    Coque :

    - 240g de blanc+ 125g de sucre semoule (à incorporer après les blancs)
    - 500g de sucre glace
    - 275g de poudre d’amande
    - 25g de cacao
    - Quelques gouttes de colorant brun chocolat

    Ganache

    - 700g de crème liquide
    - 600g de chocolat amer

    Préparation:

    Pour la ganache : faire chauffer la crème et verser sur le chocolat. Remuer. couler la ganache sur une plaque et laisser la refroidir pendant 1h à 1h30 (à utiliser à consistance souple )

    Pour les macarons : 

    Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant brun dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

    Il vous faut des blancs d'œufs déjà séparés de leurs jaunes depuis la veille, et à température ambiante, ils seront ainsi optimisés pour la réussite de vos macarons.

    Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée (poudre d'amandes + sucre glace) dans les blancs, et mélanger en 3 fois  à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

    Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

    Dresser des petits dômes de 3 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce. 

    Laisser croûter une vingtaine de minutes au moins, voire même toute une nuit.

    Déposer la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides. Enfourner pour 11 minutes à 175°C. (13 à 17 minutes pour des macarons plus gros). A la sortie du four, laisser refroidir les plaques quelques minutes, puis décoller les macarons. Coller les coques de macarons deux à deux avec une noix de ganache au chocolat.


    votre commentaire
  • Ingrédients :
    (Pour 4 personnes avec de la purée de pommes de terre)

    1.2kg de joues de bœuf, coupées en gros cubes
    1 cuillère à soupe de farine de blé
    300g de lardons fumés
    120g de champignons de Paris
    2 cuillères à soupe d’huile d’olive, plus 1 autre pour le bœuf
    20g beurre
    200g de carottes, pelées et coupées en rondelles
    1 gros oignon rouge, haché finement
    3 gousses d’ail, hachées finement
    1 bouteille de vin de Bourgogne
    Bouquet garni
    Quelques feuilles de persil plat pour la garniture.

     

    Préparation :

    Faire dorer les lardons et les carottes dans 2 cuillères à soupe d’huile. Enlevez de la casserole à l’aide d’une araignée et mettez de côté.
    Ajoutez la dernière cuillère à soupe d’huile et faites dorer votre bœuf. Une fois bien coloré de tous les côtés, baissez le feu et ajoutez les oignons, l’ail, le bouquet garni et le beurre dans la casserole. Une fois que les oignons sont transparents, ajoutez la farine et touillez.
    Enfin, ajoutez le vin rouge et faites mijoter à petit feu pendant 3h30.
    Ajoutez les champignons, les lardons et les carottes, réservez et faites monter la température jusqu'à ébullition.
    Réduisez la sauce pendant une demi-heure (donc 4h de cuisson totale), puis goûtez et ajustez l’assaisonnement.
    Otez le bouquet garni et saupoudrez de persil plat.


    votre commentaire